24 février 2010

Moutiers Salins Brides Les Bains (73)

Petite ville d'à peine 4000 habitants, que l'on pourrait également qualifiée de " trou officiel de la Savoie", la gare de Moutiers a paradoxalement les installations d'une gare digne du RER parisien avec ses 5 voies à quai, sa galerie marchande et son buffet.
Mais ses couloirs désespérément déserts de ce mois de novembre, ses 10 trains quotidiens et son ciel gris nous laisse difficilement imaginer que, le mois de février venu, la gare de Moutiers devient la plus "hype" de France.
Trafic multiplié par 11, gare reprise en commande locale avec PRCI sur Notre-Dame de Briançon et Aigueblanche, annonce Simone en 3 langues différentes et surtout des milliers de parisiennes, belges, hollandaises et anglaises sur les quais. Oui Monsieur !

Malheureusement, avril reviendra, le chef de gare replongera dans la nuit le temps de quelques mois et Moutiers redeviendra aussi déserte que la Lozère en novembre. Les passionnés se consoleront avec le tunnel hélicoïdal de La Boucle (il paraît que l'ingénieur s'est suicidé avant la fin des travaux), chef d'oeuvre ferroviaire, qui lui, voit passer dans son intestin, les tortillards de la Tarentaise toute l'année.

 

Moutiers___72000___Pointes_1985

(La CC 72000 entre en gare de Moutiers a l'occasion des " super pointes " de l'hiver 1985, du temps ou la Tarentaise non automatisée, ni éléctrifiée, était équipée en signaux mécaniques)

[crédit photo : Florent BRISOU ]

 

Posté par Claudiu Sekeru à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Moutiers Salins Brides Les Bains (73)

Nouveau commentaire