25 juin 2012

Le Revard d'Aix les Bains

Il y a quelques semaines, j'avais envie de découvrir la crémaillère du Revard ! L'association gare et sport fait toujours bon ménage. En partant de la gare d'Aix, vous faites 10km de montée et 3 bonnes heures de marche. En train cela faisait 1h15 et cela aurait été bien moins fatiguant pour moi !

La concession fut obtenue par la « Société genevoise des chemins de fer à voie étroite ». Cependant ce sera la « Société anonyme des chemins de fer de montagne et régionaux » qui par rétrocession construira et ouvrira la ligne en 1892. C'est la PLM qui gérera la ligne et de nombreux terrains et batiments à partir de 1924.

La gare de départ était à quelques centaines de mètres au sommet du parc thermal. Aujourd'hui, c'est un parking, c'est dans l'air du temps.... Il y avait également une remise à wagons, une autre pour les machines, un atelier... (schéma)

 

DSCF1066

source : http://www.cfpa.asso.fr/

 

La gare comme toutes les autres était en bois certainement pour leur donner un style chalet. Cependant, la gare de Pré-Japert avait une base en pierre. Le chef de gare, seul au milieu des bois, voulait un minimum de confort et de solidité ! Malheureusement, le bois n'est pas la meilleure solution pour la conservation des gares.

La voie passait sous le boulevard de la Roche du Roi, les rambardes du pont sont toujours présentes mais entourées de goudron aujourd'hui.

 DSCF1068

 

aix2

source : http://www.ledauphine.com/

 

Il n'y a plus vraiment de trace sur les hauteurs d’Aix si ce n'est une « voie de la crémaillère ».

 

 DSCF1072

 

Le véritable départ de la randonnée est la gare de Mouxy en parfait état ! Bon en fait, elle a été reconstruite à l'identique par des passionnés et des lycéens. Elle nous donne un parfait exemple des gares de cette ligne. Merci à eux !

 

mouxy

source : http://www.cfpa.asso.fr/

 

DSCF1078

 

DSCF1073DSCF1079 

 

 

C'est ici également que part le chemin de randonnée, balisé et entretenu. Et on reconnaît un chemin de crémaillère, on monte tout droit dans la pente. Cela ressemble beaucoup à la crémaillère du Salève. Il reste des fixations de crémaillère.

 

 DSCF1082DSCF1083

DSCF1084

 

En arrivant à Pugny-Chatenod, on sort enfin des nuages et on se rend compte du chemin qu'il reste à faire... Malheureusement, il n'y a plus aucune trace de la gare.

 

 DSCF1090DSCF1095

 

On rencontre beaucoup de petits ouvrages d'arts.

 

 DSCF1102DSCF1103

 

Les trois principaux ouvrages d'arts arrivent par la suite. Il y a le viaduc des Fontanelles long de 100 mètres.

 

 DSCF1109

 DSCF1111

 

Ensuite, il y a un petit tunnel de quelques dizaines de mètres.

 

DSCF1119

 

Nous arrivons à la gare de Pré-Japert. On reconnaît bien la plateforme encore aujourd'hui. La seule raison de cette gare était de faire le plein d'eau pour la locomotive. Les bases des poteaux qui permettaient de faire le plein sont encore présente.

 

DSCF1124

source : http://www.cfpa.asso.fr/

 

Ensuite nous allons rencontrer le tunnel de Pré-Farnier long de 150 mètres. Il y a encore des attaches pour les câbles téléphoniques. On regrettera cependant qu'il ne soit pas éclairé ! Il faut prendre son courage à deux mains et aller vers la lumière au bout du tunnel.

 

 DSCF1131

 

DSCF1133DSCF1135

 

 

 

 

Après quelques pas dans la neige, on arrive sur le plateau. Nous avons gravi les 1200 mètres de dénivelé et nous n'avons toujours pas la raison de tant d'efforts déployés pour construire une voie de chemin de fer. Ce n'est que quand on arrive à coté de l'ancienne gare d'arrivée du téléphérique et devant ce panorama, que l'on comprend pourquoi.

 

 DSCF1139DSCF1144

DSCF1145

 

Le comble dans tout cela, c'est que c'est la PLM qui construisit le téléphérique et la route qui condamnèrent ce train. Le dernier voyageur fut transporté en 1935, pour les marchandises se fut 1937.

 

DSCF1147DSCF1151

 

DSCF1153

DSCF1154

DSCF1157

Posté par Pulp74 à 12:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires sur Le Revard d'Aix les Bains

    Bravo à tous ces bénévoles qui travaillent à la remise en état de ces installations
    Quel plaisir ce serait de pouvoir réutiliser ce moyen de transport...je suis quasiment sûr que nombre de curistes, en plus des locaux bien sûr, seraient les premiers voyageurs!
    Ah, passé quand tu nous tiens....

    Posté par bertess, 19 février 2014 à 18:23 | | Répondre
  • depuis 2014,à la gare de Mouxy, on peut voir une ancienne locomotive à vapeur restaurée et installée sur des rails. Plus haut à Pugny-Chatenod,le bâtiment des toilettes de l'ancienne gare a été rénové.

    Posté par manette, 27 mars 2016 à 20:03 | | Répondre
Nouveau commentaire