24 janvier 2011

Triste es lo trin - Massilia Sound System

 

1032_massilia_sound_system_2007

Triste es lo trin que passa aqui

Emportant totei meis amics.

 Triste est le train qui passe ici, emportant tout mes amis.

 

Triste es lo trin est une chanson du groupe Massilia Sound System paru sur leur album, sans doute le meilleur, 3968CR13.

Fidèle à ses racines, le collectif Marseillais a toujours porté fièrement les couleurs de l’Occitanie et de la cité Phocéenne dans ses compositions.

Triste es lo trin ne déroge pas à la règle. L’histoire semble banale mais lourde de sens, de la nostalgie des amis perdus, partis travaillés à la capitale, à la difficulté de réussir en Province (Segur aqui per capitar, ti fau aguer la bona astrada e mai que sigues bachilier trobaras lei portas barradas / C’est sûr ici pour réussir, il faut être né sous la bonne étoile et même si tu as le bac tu trouveras les portes fermées).

 

Si les paroles sont bien choisies, la musique l’est tout autant, la rythmique imite celle du passage d’un train et les instruments jouent aux criquets, dégageant l’atmosphère de la Provence quittée puis retrouvée.

 

Cette chanson pourrait à elle seule résumer la carrière de ce groupe mythique.

Loin des paillettes et de la musique pop, le groupe s’est d’abord fait connaître à la fin des années 80 pour son style unique jamais entendu auparavant, le reggae Occitan. Leur évolution musicale les accompagnera vers d’autres styles, électro, rock ou encore les sonorités indiennes mais ne les fera jamais oublier leur nature ragga.

L’oubli, les Massilia n’auront de cesse de lutter contre, remettant l’Occitan aux goûts du jour. 

Et en ceci réside l’explication, aussi vite que se construisent les lignes à grande vitesse, se ferment les petites lignes régionales. Aussi bien parlons nous français, tout autant que nous oublions notre patois. La dynamique est la même.

 

Les MC  Marseillais ne sont pas pour autant des régionalistes, mais revendiquent une culture de proximité tout en prônant le métissage.

C’est dans cette idée qu’en 2004 le groupe s’oriente vers des projets en solo et musicalement  différents (Oai Star ; Papet J ; Moussu T e lei jovents) mais s’inscrivant toujours dans la culture Occitane.

Et le succès toujours au rendez-vous ne les empêchent pas de parler inlassablement des sujets qui leurs tiennent à cœur, le prolétariat et les petits quartiers de Marseille.

Car aussi loin que peut vous amener un train, il existe toujours un trajet retour.

 

Z

Posté par Zorrobinho à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Triste es lo trin - Massilia Sound System

Nouveau commentaire