02 mai 2012

Tramways de Grenoble à Villard de Lans

Certains connaissent Saint-Nizier du Moucherotte pour son nom sympa ! Ça a le mérite d'être facile à retenir. Ce village qui culmine à une altitude moyenne de 1160m se situe à seulement 20km au sud de Grenoble. Gare de Seyssins D'autres connaissent ses rochers appelés « Les Trois Pucelles », là aussi ça ne s'oublie pas... Outre la vue sur Grenoble, vous avez vraiment un panorama à 360°: Belledonne, Mont-Blanc, vercors, bassin lyonnais... gare de Pariset - La Tour Sans Venin  Il y avait aussi son... [Lire la suite]

12 avril 2012

Grenoble et les tramways du Grésivaudan

Grenoble est à la fois l'histoire et le renouveau du tramway. Et oui, il fut un temps où les voitures et les camions n’existaient pas. Des tramways reliaient pratiquement toutes les vallées et les villes. On remarque la même chose en prenant la route vers Lyon. C'est toujours la même histoire "tout détruire pour tout reconstruire". Aurons-nous les moyens en ces temps de crise ? Les tramways de la ville ont disparu en 1952 pour réapparaître en 1987. Et c'est une vraie réussite. On ne se pose même pas la question, on l’utilise. La... [Lire la suite]
27 septembre 2011

Dans 50 ans : la ligne des Alpes

Cela faisait longtemps que je l’attendais, debout sur le quai… Tout avait commencé avec la mise en service de l’Euro Train Express (ETE) par les réseaux ferrés européens ERN(European Rail Network). Ce train à propulsion électrique équipé d’un turbo réacteur pouvait aller à des vitesses deux fois supérieures aux TGV et Autorails à Grande Vitesse (AGV). Plan technique de l'ETE   Le montant du projet exorbitant n’était rentable qu’en utilisant tout le potentiel technologique du train et de son image.    Pour cela... [Lire la suite]
Posté par Myltiad à 23:59 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 septembre 2011

Carte Postale de Vif

La gare de Vif Mes chers amis, Il arrive parfois que l’on suive des chemins de traverses pour arriver dans un lieu très familier, et d’autres où l’on suit un plan bien déterminé pour se retrouver on ne sais où. Bien qu’étant contradictoire, ces deux remarques se valent quand il s’agit de faire route pour la gare de Vif en Isère, lieu depuis lequel je vous écris.   Tout d’abord, quand vous venez de Grenoble tout est bien indiqué, Vif vous ne pouvez manquer. Inutile de s’embarrasser des petites routes ou du train,... [Lire la suite]