28 mai 2010

Marguerittes : Une gare sans vache

(Marguerittes côté cour, la direction de Nîmes est à droite) Avant d'être une fleur blanche, voire la vache du prisonnier, Marguerittes est tout d'abord un grand village. D'une commune moyenne au début du siècle, Marguerittes s'est aggrandie de manière exponientielle au fil des années pour devenir le patelin le plus habité de la banlieue Nîmoise (+ 7000 habitants en 40 ans). Cette évolution démographique aurait du contribuer à un développement du trafic ferroviaire mais bien au contraire. Depuis le début des années 70, plus... [Lire la suite]