14 novembre 2012

Evires et sans indemnités

    Un coup de sifflet sourd et lointain, deux feux blancs qui apparaissent dans un tunnel, des arbres qui s'agitent à la sortie, un passage à niveau qui hurle puis qui se ferme, un nouveau coup de sifflet, un bruit d'aiguillage puis un autorail qui déboule de nulle-part à 90kmh. S'ensuit un défilé de train baigné dans un effet de souffle à l'odeur de traverses et de ballast mouillés. Le regard professionnel d'un chef de gare avant une marche lente vers le petit poste d'aiguillage. Coup d’œil à la queue du train,... [Lire la suite]
Posté par Claudiu Sekeru à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,